Plantes du Japon

Documentation sur les plantes du Japon

宿り木 YADORIGI

GUI

Viscum album

Arbrisseau dioïque à feuillage persistant, 40 à 50 cm. Sous-arbrisseau glabre. Tiges et rameaux se divisent en deux ou trois barnches. Feuilles vertes opposées, simples, épaisses, à l’extrémité des rameaux, persistant deux ans. En février-mars, fleurs jaunâtres, implantées au niveau des nœuds des rameaux en petites cymes triflores. Fleurs mâles à quatre tépales. Fleurs femelles également à quatre tépales coiffant l’ovaire. Les fruits, produits par les plantes femelles, sont de fausses baies sphériques de 8 à 10 mm renfermant une ou deux graines. La chair contient de la viscosine, une substance utilisée tant en Europe qu’au Japon pour fabriquer une glu destinée au piégeage des oiseaux.
Le gui est fixé sur l’arbre par un suçoir conique s’enfonçant jusqu’au bois mais ne pénètrant pas le tissu ligneux. Ce suçoir lui permet de se nourrir partiellement de la sève de son hôte.

[Yadorigi] parasite principalement [Enoki], le micocoulier ; [Keyaki], le zelkova ; [Buna], le hêtre ; [Mizunara], le chêne de Mongolie, ; [Kuri], le châtaignier et [Sakura] le cerisier et différentes ses variétés.

Usage : thérapeuthique

Découvrez aussi : Images Google

Portfolio

http://www.hanakotoba.name/archives/images/yadorigi1.jpg http://www.botanic.jp/plants-ya/yadori.htm http://www.botanic.jp/plants-ya/yadori.htm http://www.botanic.jp/plants-ya/yadori.htm

Carte

Navigation

Cliquez sur la lettre pour découvrir les genres ou les espèce de la famille corespondante

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z