Plantes du Japon

Documentation sur les plantes du Japon
Accueil > LILIACÉES 百合科 YURIKA > HOSTA, 擬宝珠属 GIBÔSHIZOKU

HOSTA, 擬宝珠属 GIBÔSHIZOKU

Le genre Hosta [Gibôshizoku] comprend des herbacées vivaces, glabres, rhizomateuses. Rhizomes horizontaux, grands, parfois avec des stolons, souvent couverts par les fibres des gaines des feuilles décomposées. Feuilles radicales, en touffes, plates, pétiolées. Hampe terminale souvent avec quelques feuilles caulinaires écailleuses. Inflorescence en racème terminal. Bractées vertes ou blanches. Fleurs bisexuées. Pédicelle court. Périanthe blanc à bleu lavande, tubulaire campanulé ; 6 segments connés en 2 séries. 6 étamines libres ou, rarement, adnées au tube du périanthe près de la base ; filaments filiformes ; anthères dorsifixes, introrses, déhiscentes longitudinalement. Ovaire supère à 3 loges. Style filiforme ; stigmate petit, capité. Fruit : une capsule loculicide à 3 valves. Nombreuses graines.

Le botaniste autrichien Nicolas Thomas Host, (1771-1834) est à l’origine du nom du genre Hosta.

Plus de 40 espèces, presque toutes japonaises.
Un très grand nombre de variétés et d’hybrides sont cultivés comme plantes d’ornement.

10 espèces décrites

  • HIMEIWAGIBÔSHI, Hosta gracillima
  • IWAGIBÔSHI, Hosta longipes
  • KANZASHIGIBÔSHI, Hosta capitata
  • KIYOSUMUGIBÔSHI, Hosta kiyosumiensis
  • KOBAGIBÔSHI, Hosta sieboldii
  • MIZUGIBÔSHI, Hosta longissima var. brevifolia
  • OOBAGIBÔSHI, Hosta montana
  • SUDAREGIBÔSHI, Hosta kikuti var polyneuron
  • TACHIGIBÔSHI, Hosta rectifolia
  • TÔGIBOSHI, Hosta sieboldiana

Gibôshi  : la fleur d’hosta en bouton rappellerait le [gibôshi] 擬宝珠 : un ornement bulbiforme qui surmontait les parapets des anciens ponts japonais.

Navigation

Cliquez sur la lettre pour découvrir les genres ou les espèce de la famille corespondante

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernière mise à jour

姫岩擬宝珠 HIMEIWAGIBÔSHI

Nom commun :

HOSTA (très mince), trad. litt. « PETIT HOSTA DES ROCHERS »

Genre ou famille : HOSTA, 擬宝珠属 GIBÔSHIZOKU

岩擬宝珠 IWAGIBÔSHI

Nom commun :

HOSTA (à longue tige), trad. litt. « HOSTA DES ROCHERS »

Genre ou famille : HOSTA, 擬宝珠属 GIBÔSHIZOKU

簪擬宝珠 KANZASHIGIBÔSHI = 祖谷擬宝珠 IYAGIBÔSHI

Nom commun :

HOSTA (capité), trad. litt. « HOSTA ÉPINGLE À CHEVEUX »

Genre ou famille : HOSTA, 擬宝珠属 GIBÔSHIZOKU

Découvertes au hasard

蝦夷の立ち坪菫 EZONOTACHITSUBOSUMIRE

VIOLETTE (acuminée)

Herbacée vivace, 20-40 cm. Régions montagneuses, terrains humides et ombragés, forêts mixtes, (...)

- VIOLA, 菫属 SUMIREZOKU

花薺 HANANAZUNA

BERTEROELLE ( de Maximovitch), trad. litt. « BOURSE À PASTEUR FLEURIE »

Herbacée annuelle pubescente, 20-50 cm. Plante assez rare. Tiges érigées, simples à la base, (...)

- BERTEROELLA, 花薺 HANANAZUNAZOKU

おひょう OHYÔ

ORME (lacinié)

Arbre à feuillage caduc, 20-25 m. Régions montagneuses. Écorce gris-brun pâle, s'exfoliant (...)

- ULMUS, 楡属 NIREZOKU

深山刺草 MIYAMAIRAGUSA

LAPORTEA (à gros épis), trad. litt. « ORTIE MONTAGNARDE »

Herbacée vivace, monoïque. Endroits partiellement ombragés et humides ; forêts en montagne et (...)

- LAPORTEA, 深山刺草 MUKAGOIRAKUSAZOKU

木雁皮 KIGANPI

WIKSTROEMIA (trichotome)

Arbrisseau à feuillage caduc, 1 à 1,5 m. Régions montagneuses. Écorce brun foncé, les fibres (...)

- WIKSTROEMIA, 雁皮属 GANPIZOKU

山猫の目草 YAMANEKONOMESÔ

DORINE (du Japon)

Herbacée vivace, 10-15 cm. Forêts humides ou endroits ombragés à proximité des maisons ou des murs. (...)

- CHRYSOSPLENIUM, 猫の目草属 NEKONOMESÔZOKU