Plantes du Japon

Documentation sur les plantes du Japon
Accueil > ULMACÉES, 楡科 NIREKA

ULMACÉES, 楡科 NIREKA

La famille des Ulmacées, [Nireka] regroupe des arbres ou des arbustes persistants ou caducs. Leur croissance se fait essentiellement par les bourgeons latéraux. Les feuilles sont le plus souvent alternes, rarement opposées. Les fleurs sont bisexuées, plus rarement unisexuées ou polygames, elles sont généralement disposées en racèmes axillaires ou terminaux. Le fruit est une samare, une drupe ou une nucule ailée.

La famille se subdivise en deux sous-familles :

1) Ulmoïdées avec deux genres au Japon :

  • Ulmus, [Nirezoku]
  • Zelkova, [Keyakizoku]

  • Le genre Zelkova possède des caractères intermédiaires entre les Ulmoïdées et les Celtoïdées.

2) Celtoïdées représentée par trois genres :

  • Celtis, [Enokizoku],
  • Aphanante [Mukunokizoku]
  • Trema [Urajiroenokizoku].

Navigation

Cliquez sur la lettre pour découvrir les genres ou les espèce de la famille corespondante

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Découvertes au hasard

衝羽根空木 TSUKUBANEUTSUGI

ABÉLIA (à spathes)

Arbrisseau à feuillage caduc, 1 à 2 m. Lieux ensoleillés en régions montagneuses. Écorce grise. (...)

- ABELIA, 衝羽根空木属 TSUKUBANEUTSUGIZOKU

風藤葛 FÛTÔKAZURA

Poivrier grimpant

Liane arbustive, dioïque, à feuillage persistant. Croît dans les zones boisées des bords de mer. (...)

- PIPER, 胡椒属 KOSHÔZOKU,

繻子蘭 SHUSURAN = Birôdoran

GOODYÈRE (veloutée), trad.litt. « ORCHIDÉE SATINÉE »

Herbacée terrestre, 8-17 cm. Régions montagneuses. Rhizome mince, avec quelques nœuds. Tige (...)

- GOODYERA, 繻子蘭属 SHUSURANZOKU

赤松 AKAMATSU, Mematsu

PIN ROUGE DU JAPON

Plaines et montagnes. Arbre (conifère) monoïque, persistant, 25 à 35 m (15 m en culture). Couronne (...)

- PINUS, 松属 MATSUZOKU

羽衣草 HAGOROMOGUSA

ALCHÉMILLE (du Japon)

Herbacée vivace, 10-30 cm. Haute montagne. Feuilles basales avec un pétiole 3-15 cm, densément (...)

- ALCHEMILLA, 羽衣草属 HAGOROMOGUSAZOKU

L

L Labelle : pétale caractéristique des orchidacées, orienté vers le bas, pouvant imiter (...)

- GLOSSAIRE DE BOTANIQUE