Plantes du Japon

Documentation sur les plantes du Japon

O

O

  • Obconique : Qui a la forme d’un cône renversé, c’est-à-dire dont le sommet se dirige vers le sol.
  • Oblancéolé  : feuille à l’apex arrondi et à la base rétrécie.
  • Oblong  : de forme allongée nettement plus long que large avec les deux extrémités arrondies.
  • Oboval (e)  : Se dit des feuilles ayant la forme elliptique mais l’extrémité supérieure plus large que la base de manière à figurer un ovale.
  • Obovoïde  : qui a la forme d’un ovale renversé.
  • Obtus  : se dit d’une pièce florale ou foliaire dont le sommet est arrondi.
  • Ochréa : petite gaine enveloppant la base de l’entrenœud, au niveau de l’insertion des feuilles, chez les Polygonacées.
  • Oeil : désigne le bourgeon.
  • Ombelle : inflorescence dont les pédoncules partent du même point et sont de même longueur.
  • Ombellule : ombelle élémentaire participant à la constitution d’une ombelle composée.
  • Onglet : partie inférieure et rétrécie d’un pétale, reliant celui-ci au calice.
  • Onguiculé : pétales pourvus d’onglets apparents.
  • Opposées (feuilles) : feuilles placées par paires et insérées l’une en face de l’autre, à la même hauteur, sur la tige.
  • Opposées-décussées (feuilles) : lorsque d’une paire à la suivante l’angle de divergence est de 90° on dit que les feuilles sont opposées-décussées.
  • Orbiculaire : elliptique, en forme de cercle.
  • Oreillettes : appendices situés à la base du limbe d’une feuille ou d’une bractée embrassante, ou encore à la base du pétiole, de part et d’autre de la ligne d’insertion.
  • Ovaire : né de la fermeture ou de la soudure du ou des carpelles, l’ovaire renferme les ovules. Après fécondation, l’ovaire devient le fruit et les ovules les graines.