Plantes du Japon

Documentation sur les plantes du Japon
Accueil > BAMBOUSOÏDÉES, 竹亜科 TAKEAKA

BAMBOUSOÏDÉES, 竹亜科 TAKEAKA

Les bambous appartiennent à la famille des Poacées (Graminées), [Ineka] dont ils constituent une sous-famille, celle des Bambusoïdées, [Takeaka] qui compte huit genres au Japon. Certains sont autochtones, d’autres sont originaires de Chine mais implantés au Japon depuis des temps très anciens.

Les bambous ne sont pas des arbres bien que l’on parle fréquemment de forêt de bambous. Ils se caractérisent par des tiges, souvent appelées « cannes » et formées d’un chaume creux qui se lignifie durant la croissance. La canne est cloisonnée en nœuds à partir desquels elle peut se diviser en rameaux feuillés. Son bois est remarquablement dur et très résistant.

Une pousse de bambou qui sort du sol a la même circonférence et contient tous les nœuds de la canne adulte. La croissance est très rapide (dans certains cas plus d’un mètre par 24 heures), c’est pourquoi les turions [takenoko] destinées à la consommation doivent être cueillis sans tarder.

Les bambous sont de plantes rhizomateuses et après la coupe (entre 3 et 5 ans) le réseau de rhizomes produit de nouvelles pousses qui comblent rapidement les vides.

On dit souvent que les bambous fleurissent tous les 100 ans mais ceci n’est que partiellement vrai, certaines espèces fleurissent chaque année, d’autres très irrégulièrement (périodes allant de 50 à 120 ans). Dans le second cas les plantes sont parfois très affaiblies, certaines meurent et les autres mettent plusieurs années avant de retrouver une croissance normale.

Les bambous font partie intégrante de la vie des Japonais aussi bien pour leur aspect décoratif que pour leurs multiples usage.

Il existe au Japon 8 genres de bambous :

  • Chimonobambusa, [Kanchikuzoku]
  • Pleioblastus, [Medakezoku]
  • Pseudoasa, [Yadakezoku]
  • Phyllostachys, [Madakezoku]
  • Sasa, [Sasazoku]
  • Sasaella, Azumazasazoku]
  • Sasamorpha, [Suzutakezoku]
  • Sasaella, Azumazasazoku]
  • Shibataea, [Okamezasazoku]

Navigation

Cliquez sur la lettre pour découvrir les genres ou les espèce de la famille corespondante

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Découvertes au hasard

羊蹄 GISHISISHI

RUMEX (du Japon)

Herbacée vivace. Terrain humide, bordure de champ et de rizière. Grosse racine jaune. Tiges (...)

- RUMEX, 羊蹄属 GISHIGISHIZOKU

常盤山査子 TOKIWASANZASHI

BUISSON ARDENT (écarlate)

Arbrisseau à feuillage persistant, 2 à 5 m. Introduit au Japon au milieu de l'époque Meiji. (...)

- PYRACANTHA, 常盤山査子属 TOKIWASANZASHIZOKU

岩が根 IWAGANE

VILLEBRUNE (arbustif)

Arbrisseau dioïque à feuillage caduc, 2 m. Régions montagneuses des zones tempérées chaudes. (...)

- OREOCNIDE = VILLEBRUNEA, はどの木属 HADONOKIZOKU

山路杜鵑 YAMAJINOHOTOTOGISU

YRICYRTIS (affinis), trad litt. « COUCOU DES SENTIERS DE MONTAGNE »

Herbacée vivace, endémique du Japon. Forêts en montagne. Tige 30-60 cm, sétacée avec des poils (...)

- TRICYRTIS, 杜鵑属 HOTOTOGISUZOKU

白玉星草 SHIRATAMAHOSHIKUSA = Konbeiitougusa

ÉRIOCAULON (nudiscupe), trad. litt. « HERBE ÉTOILÉE À FLEURS BLANCHES »

Herbacée annuelle, abondante localement. Terrains humides, proches des sources. Feuilles (...)

- ERIOCAULON, 星草属 HOSHIKUSAZOKU

蔓竜胆 TSURURINDÔ

TRIPTEROSPERMUM (du Japon)

Herbacée vivace grimpante, 40-80 cm. Sous-bois en régions montagneuses. Tiges longues et minces, (...)

- TRIPTEROSPERMUM, 蔓竜胆属 TSURURINDÔZOKU